Histoire de Versigny

Versigny serait l'une des communes les plus anciennes de l'Aisne. Charlemagne y résidait. Il avait une villa où il reçut, en 779, les hommages d'Hildebrand, duc de Spolette.

Le village s'étend sur la vieille chaussée gauloise, reliant Laon à Péronne. Versigny dépendait autrefois de l'intendance de Soissons et du diocèse de Laon. Elle appartient aujourd'hui au canton de La Fère. Elle comptait quatre dépendances, en fait des fermes : Saint Martin, Saint Jean, Macquigny et la Chaussée Robert Bove.

Son premier seigneur connu (1163) est Hugues de Vercini. Aprés lui, on trouve Jean le Chien de Vendeuil en 1199, puissuccessivement Pierre de Versigny, Gobert de Glacy, Vautier de Versigny, Verric de Moy, Guillaume de Versigny et, en 1270, Pierre de Versigny, écuyer.

 

 

 

13 votes. Moyenne 4.08 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Création de site Amiens

×